La pièce

Placer votre batterie au beau milieu de votre salon, ce n’est pas forcément une bonne idée. Oui, d’accord, c’est la plus belle, mais il vaut mieux lui consacrer une pièce dédiée, rien que pour elle. Sinon, gros gros problèmes avec vos voisins et vos cohabitants à prévoir au premier coup de cymbale ! On préfèrera donc installer sa batterie acoustique dans une pièce bien isolée phoniquement, du sol au plafond sans oublier les murs. De nombreux matériaux isolants sont proposés sur le marché, plus ou moins chers… Avez-vous connu la grande époque des caves tapissées de boites à œuf ? Nostalgie, quand tu nous tiens…

Le sol

Oui, isoler le sol de votre pièce est très important, au moins sous votre set. En effet le sol agit comme un miroir sonore ! Un tapis est vivement recommandé pour atténuer l’effet rebond du son et aussi pour éviter que la grosse caisse parte en glissade à chaque coup de batte. Les griffes des pieds et de la pédale de votre grosse caisse pourront ainsi s’accrocher dans l’épaisseur du tapis ou de la moquette. Un vieux tapis ou une moquette pas trop épaisse, à poil ras, fera parfaitement l’affaire !

La disposition des éléments

Au centre, entre vos jambes, la caisse claire, grosso modo à hauteur des genoux quand vous êtes assis. Déclencheur à gauche. Après tout est question d’habitude et de préférences de réglages en terme de hauteur de caisse claire, inclinaison, etc. Certains batteurs inclinent leur caisse claire vers la grosse caisse, souvent ceux qui jouent en position « tambour », d’autres jouent à plat, d’autres encore préfèrent jouer la caisse claire inclinée vers eux… tout est question de style de jeu, de feeling, d’expérience, de recherches personnelles.

Au centre, posée au sol, la grosse caisse, légèrement désaxée pour jouer à l’aise selon l’ouverture du pied droit, dans l’alignement de la jambe droite. Ni trop près, ni trop loin, le juste milieu, à régler selon sa position de jeu idéale, à la distance adéquate adaptée à chacun. Là aussi, faites vos propres expériences pour ressentir les différences et trouver votre position parfaite.

Au dessus de la grosse caisse, les toms. Ils se placent traditionnellement du plus aigû au plus grave, de gauche à droite. Inutile de la placer trop haut, tendez votre bras à l’horizontale, baguette en main pour déterminer votre hauteur de tom de batterie idéale et l’inclinaison adaptée. Vous affinerez leur position au fil du jeu, selon vos sensations.

Le floor tom (ou tom basse) se place quant à lui posé sur le sol, à droite de la grosse caisse, à portée de baguettes, à hauteur équivalente de la caisse claire, légèrement incliné vers vous ou totalement à plat selon vos goûts.

Le charley (ou pédale charleston – hi hat) se positionne dans le prolongement de votre jambe et pied gauche. La hauteur des cymbales à régler selon votre jeu, généralement à 15/20 cm du cercle de votre caisse claire, mais ce n’est pas une règle. Il faut juste que votre jeu en position croisée soit facile et fluide, c’est l’élément déterminant la bonne hauteur.

Les cymbales, comme les toms, se positionnent de gauche à droite de la plus aigûe à la plus grave. La Cymbale Crash se positionne à gauche, au dessus du tom alto, la deuxième crash au dessus du tom medium, la ride au dessu du tom basse, légèrement avancée sur le tom

Droitier ou gaucher ?

He oui, selon que vous êtes droitier ou gaucher, la batterie ne s’installe pas de la même façon. C’est même tout l’inverse ! Une installation pour gaucher, c’est l’installation pour droitier mais vue dans un miroir. Tout ce qui est à gauche se retrouve à droite, les toms et les cymbales descendent de l’aigu au grave de la droite vers la gauche…