Les batteries sont soumises à rude épreuve lors des concerts, des transports, si elles ne sont pas protégées par des ‘hardcase’ ou des housses prévues à cet effet. Et même si elles ne quittent jamais le local, les batteries prennent très vite la poussière. Un entretien adapté et régulier est donc nécessaire si vous souhaitez conserver votre instrument de musique en parfait état !

Les chromes

Toutes les pièces métalliques fixées sur le fût (accastillage) sont généralement chromées. Vous pouvez faire revenir le brillant car ces pièces, même si elles sont inoxydables, peuvent ternir avec le temps. Le plus économique et le plus simple, c’est encore de vous munir d’un vieux chiffon et d’un peu d’eau savonneuse puis de frotter patiemment chaque pièce. Si ce n’est pas suffisant, vous pouvez également remplacer le savon par du bicarbonate de soude ou encore du vinaigre blanc ménager.

Les fûts

Vous devez adapter l’entretien de votre batterie acoustique selon la nature du fût, ses finitions, son revêtement. Mais dans tous les cas, il préférable de choisir une zone de test avant d’attaquer toute la batterie (dessous de grosse caisse par exemple) et d’utiliser un chiffon non abrasif. Les fûts en plastique ou en acrylique supportent le liquide vitre, ainsi que les fûts munis d’un revêtement type ‘rhodoid’. Mais une solution eau + savon de Marseille ou liquide vaisselle peut parfaitement faire l’affaire.

> Voir nos finitions type ‘rhodoid’

Sur les fûts bois, un chiffon en microfibre ou une chamoisine suffira à faire revenir l’éclat de surface, sans aucun produit à ajouter. Si le fût est particulièrement sale ou taché, vous pouvez éventuellement humidifier très légèrement le chiffon avant de l’appliquer, par mouvements circulaires. Sur des fûts en bois verni, vous pouvez également ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc ménager. La finition brillante peut être effectuée avec un chiffon doux légèrement imprégné d’huile pour bois.

> Voir nos finitions bois teinté

Sur les fûts en acier inoxydable comme sur notre modèle Métal, ou en cuivre, laiton ou encore aluminium, il existe des produits spécifiques dans le commerce pour retirer les traces de doigts. Sinon, le plus économique réside dans la fameuse recette eau + vinaigre de cidre, très efficace pour venir à bout des taches. Même recette pour nettoyer vos accessoires type pieds de cymbales, pieds de toms, pédale Charley (hardware)…

> Voir nos caisses claires métal

> Voir notre gamme batteries Métal

Les cymbales

Deux écoles s’affrontent ! Certains pensent que la patine du temps et du travail des cymbales contribuent à la beauté du cuivre qui revêt un bel aspect vieilli au fil des années… D’autres veulent des cymbales éclatantes comme au premier jour, même si elles ont déjà beaucoup de kilomètres au compteur. Attention, les produits chimiques ou spécialisés sont décriés par les plus grands spécialistes ! On préfèrera, là encore, l’usage simplissime d’eau et de savon avec un chiffon doux…