À chacun sa morphologie donc sa position idéale.

Le tabouret

Une bonne hauteur de tabouret est essentielle pour votre confort de jeu. Tout dépend de votre morphologie. En règle générale, les pieds sont posés à plat sur les pédales, l’angle entre la cuisse et le mollet doit être environ de 90° (un peu plus si vous jouez les pédales avec la pointe des pieds). Vos genoux doivent être écartés de la largeur de vos épaules.

La caisse claire

La caisse claire est placée entre vos genoux, un peu plus haut que la hauteur de vos cuisses (pas trop bas, sinon vos poignets tapent vos cuisses, pas trop haut, sinon vous forcez sur vos épaules). L’olive des baguettes doivent pouvoir toucher le centre de la peau sans effort.

Les toms

Idem pour les toms. Fermez les yeux et essayez d’imaginer votre kit. Faites du « Air drumming » sur vos toms, ouvrez les yeux, vous avez la hauteur et inclinaison idéal. Essayez de reproduire ce réglage pour vous en approcher au maximum dans la réalité.

Les pédales de charleston et grosse caisse

Les pédales de charleston et grosse caisse sont jouées généralement avec la pointe du pied. C’est toute la jambe qui frappe. La batte de la pédale de grosse caisse doit être réglée pour taper le centre sur la peau.

Les cymbales

Une fois les fûts installés, passons aux cymbales. La ride est généralement située à droite (pour les droitiers). Elle est jouée avec l’olive et son dôme avec le corps de la baguette. La crash est située généralement à gauche (pour les droitiers). Elle est jouée avec le corps de la baguette sur le bord. Attention ! Ne serrez pas le tilter des cymbales, elle doit pouvoir bouger librement. Si vous serrez trop, vous risquez de fissurer votre cymbale rapidement. Pour cela nous vous proposons ASBLOCK un système innovant vous permettant de vous débarrasser des contraintes de serrage tout en sécurisant votre fixation de cymbale.

La hauteur des cymbales charleston dépend également de votre morphologie. Si vous jouez bras croisés, elles ne doivent pas être trop hautes (sinon vous forcerez sur vos épaules), ni trop placées trop bas (sinon vous n’aurez pas d’amplitude).

A chacun sa morphologie et son matériel. Ce qui est bon pour un batteur ne sera pas forcement adapté à un autre. Le but est d’être à l’aise et minimiser les efforts physiques.

> Voir le système de fixation de cymbales ASBLOCK