Apprendre à jouer un instrument de musique exige patience, persévérance et passion. L’apprentissage de la batterie n’échappe pas à cette règle ! En effet la batterie demande de très nombreuses heures d’entraînement, d’exercices d’indépendance, de répétitions… Ténacité, rigueur, exigence sont indispensables pour progresser efficacement. Même les batteurs les plus experts passent beaucoup de temps à répéter chaque jour les fondamentaux de l’instrument. Savoir lire une partition de batterie n’est pas indispensable pour savoir jouer l’instrument.

De nombreux exemples de batteurs autodidactes en attestent. Pour autant, le solfège de la batterie est une connaissance essentielle à acquérir si vous souhaitez un jour devenir batteur professionnel ou tout simplement progresser de façon structurée, explorer de nouveaux répertoires musicaux, connaitre rapidement de nouveaux titres lors du remplacement d’un ami batteur ou lors de l’intégration d’un nouveau groupe… À noter aussi que les partitions pour batterie peuvent avoir un rôle pédagogique, elles peuvent servir de soutien aux batteurs même expérimentés et ont aussi un rôle de transmission.

À quoi ressemble une partition de batterie ?

Mise à part la portée musicale, une partition de batterie ne ressemble à aucune autre feuille d’apprentissage. Les codes, les signes, les notes, leur signification y sont spécifiques.

Les partitions de batterie s'écrivent sur une seule ligne, sans clef (il n'y a pas besoin de clef quand les hauteurs de notes ne sont pas fixes). On répartit les différents tambours, cymbales et instruments de percussions sur la portée en tenant de la hauteur de chacun. Ainsi, la grosse caisse vase trouve tout en bas de la portée. La caisse claire se situe au centre de la partition de batterie. La cymbale rythmique et le charley occupent les lignes en hauteur…

Savoir lire une partition de batterie permet de saisir toutes les informations pour jouer un titre : rythme, accents, main droite, pied gauche, cymbale, grosse caisse, caisse claire etc.

La clef

La clef est réservée aux partitions d’instruments de musique ‘harmoniques’, la batterie n’est pas concernée. Ni clé de sol, ni clé de fa, vous trouverez en lieu et place deux barres parallèles verticales.

Nos caisses claires

La signature rythmique

Elle est constituée de deux chiffres (un au-dessus de l’autre) en début de partition. Elle indique la durée d’une mesure.

• Le chiffre du haut : le nombre de temps par mesure.

• Le chiffre du bas : la durée d’un temps.

Une signature rythmique en 5/4, par exemple, indique que le morceaux compte 5 temps par mesure et qu’un temps correspond à une noire (4 étant toujours attribuée à la noire).

À quelle durée correspond le chiffre du bas :

– 4 : le temps de base est la noire (c’est-à-dire que 1temps = 1 noire)

– 8 : le temps de base est la croche

– 16 le temps de base est la double-croche

– 32 : le temps de base est la triple-croche

– etc.

À noter que les partitions de batteries de la majorité des morceaux sont en 4/4 ou 6/8.

Comment lire les symboles dans une partition de batterie ?

Chaque partition de batterie est personnalisée selon l’auteur ou le musicien, les indications en légende tiennent une place importante dans la lecture. Mais heureusement, il existe des conventions d’usage qu’on retrouve sur la plupart de partitions.

Les fûts (toms, caisse claire, grosse caisse) sont symbolisés par des notes (des « ronds ») et les cymbales par des croix (en X).

C’est la position de la note (ou croix) dans la portée qui vous indique sur quelle instrument de la batterie vous devez jouer. Pour connaître la durée de jeu, il faut comprendre les signes qui représentent ces notes :

Les silences

Les silences sont marqués par des symboles qui correspondent à une certaine durée pendant laquelle le batteur ne doit pas jouer. Chacun des silences correspond à une note, ce qui signifie que vous ne devez pas jouer pendant une durée égale à celle de jeu de la note.

Les accents

Ils sont marqués au dessus de la note (ou de la croix) par le symbole « V », signifiant que c’est là que vous devez accentuer votre frappe.

Malgré toutes nos explications, vous avez du mal à apprendre à lire une partition de batterie par vous-même ? Si les symptômes persistent, consultez un professeur de batterie professionnel. C’est lui le meilleur expert qui vous aidera à progresser dans la pratique de votre instrument préféré !

Nos vidéos d'apprentissage

Retrouvez nos tutos sur notre chaine YouTube ASBA ACADEMY.

Système "Bubbles drums"

Inventé par Denis Simon (Batteur ASBA). Méthode d'échauffement.