Fabriquer une batterie en métrique aujourd'hui serait impensable…

Pourtant, jusque dans les années 50/60, nombreux sont les fabricants d'instruments de musique en France et ailleurs qui utilisaient la norme métrique.
Chez ASBA, elle a été maintenue jusque dans le début des années 60'. C'est en fait l'arrivée du brevet du fabricant de peaux synthétiques REMO(et EVANS par la suite), en pouces, qui a changé la donne en matière de dimensions, en imposant le pouce comme unité mondiale.

Nous ne produisons pas de peaux métriques car la demande n'est pas assez suffisante par rapport à l'investissement du parc machine que cela représenterait. Ironie de l'histoire, c'est la marque de peaux REMO qui a développé une gamme en métrique ! Vous pourrez peut-être trouver votre bonheur en allant directement sur son site.