Dante Agostini

Engagé en 1947 par André Ekyan, il joue pendant un an au Casino municipal de Nice, puis travaille avec Hubert Rostaing, retournant avec Ekyan pour un engagement aux Ambassadeurs de Paris. Dante partage désormais son activité entre les studios d’enregistrement, le music-hall et le cabaret, jouant tour à tour avec les musiciens français les plus éminents (Django, Hubert et Raymond Fol, Alix Combelle, Jean-Claude Fohrenbach, Pierre Michelot, Claude Bolling, Roger Guérin, Stéphane Grappelli, Henry Renaud, Guy Lafitte) et les meilleurs solistes étrangers (René Thomas, Don Byas, James Moody, Ted curson, Bobby Jaspar, Nathan Davis, etc…). 

En 1966, il fonde une école de batterie et dès lors se consacre entièrement à l’enseignement, avec la publication à ce jour de dix volumes de méthodes et de solfèges, trouvant néanmoins le temps d’aller faire un boeuf lorsque l’occasion s’en présentait...